[go: up one dir, main page]

LES ÉTABLISSEMENTS ET SERVICES D’AIDE PAR LE TRAVAIL (ESAT)

En dehors de leur spécificité liée à leur mission d’accompagnement par le travail de personnes atteintes de handicap, les Esat (établissements et services d’aide par le travail) se différencient peu des entreprises classiques. Il s’agit de structures dont les types d’activité tendent à se diversifier et qui, le plus souvent, se retrouvent confrontées aux mêmes questions de santé et sécurité au travail que l’ensemble du monde professionnel. À ceci près que les capacités intellectuelles ou psychiques de leur personnel demandent une écoute et un soutien particuliers.

Près de 1 500 établissements répartis sur toute la France pour 120 000 équivalents temps plein – soit 122 000 à 125 000 personnes. Tout un monde. Un monde du travail particulier, mais un monde du travail à part entière. Anciennement centres d’aide par le travail (CAT), les Esat (établissements et services d’aide par le travail) sont des lieux de production et de services aux activités professionnelles très variées. Ils se différencient des entreprises classiques par l’emploi à 100 % de personnes atteintes de handicap au sein de leurs ateliers de production ou de services. Structures médico-sociales de travail protégé, les Esat visent, à travers un accompagnement par le travail, l’insertion ou la réinsertion professionnelles.(…)

Comment améliorer les conditions de travail en Ehpad ?

Le 9 juin, à 11 heures, la rédaction de la revue Travail & Sécurité vous convie à une nouvelle table-ronde en ligne sur les conditions de travail en Ehpad.
Comment améliorer les conditions de travail en Ehpad ? À quelles difficultés la profession doit-elle faire face ? Comment préserver la santé des soignants ainsi que des autres salariés, et rendre les métiers de ce secteur plus attractifs ?

Pour vous inscrire et poser vos questions aux experts  : www.inrs.fr/RDVTS

Partager |
Haut de page